Khp 5 Discours sur le Bonheur

Khp 5 Discours sur le Bonheur

 

Magala Soutta

 

Ainsi ai-je entendu,

En une occasion, 

L’Éveillé demeurait à Sāvatthi

Dans le boisé de Jeta, 

Au monastère d’Anāthapiṇḍika.

 

Lorsqu’un certain Déva, 

Pendant que la fin de la nuit approchait,

Éclairant la totalité du boisé de Jeta 

De sa splendeur éclatante s’approcha de l’Éveillé,

Puis, ayant rendu hommage, se tint sur le côté.

 

Lorsqu’il fut à son côté, le Déva adressa lExalté avec une strophe ;

 

(Le Déva)

“Plusieurs sont les Dévas et les Humains 

Qui ont réfléchis à ce quest le bonheur,

Recherchant ce qui est bon,

De grâce, déclarez le plus grand bonheur.“

 

 

(Le Bouddha)

“Ne pas s’associer avec les insensés, 

Et s’associer avec les sages

Rendre hommage à ceux qui en sont digne:

Voilà le plus grand bonheur.

 

Vivre dans un endroit agréable, 

Avoir commis de bonnes actions dans le passé,

Aspirer à ce qui est valeureux :

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Être doué d’un vaste savoir et être talentueux, 

Bien entraîné dans la conduite vertueuse,

Doué d’une parole éloquente : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Prendre soin de sa mère et de son père, 

Prendre soin de sa famille et de ses enfants,

Avoir un travail paisible : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Être généreux et vivre dans la Vertu, 

Prendre soin des membres de sa famille,

Engendrer des actions irréprochables : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

L’abstinence et l’abstention de ce qui est malsain,

L’abstinence de tout intoxicant,

Être constant dans la vérité : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Être respectueux et humble 

Contenté et reconnaissant,

Écouter le Dhamma au moment opportun : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Être patient et serviable, 

Rechercher la compagnie de moines,

Discuter du Dhamma au moment opportun: 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Être résolu et vivre dans la vertu, 

La compréhension des Vérités qui appaisent, [1]

Faire l’expérience du Nibbāna : 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Touchés par les évènements de ce monde, 

Avec un esprit inébranlable

Libre de chagrin et de haine, en paix: 

Ceci est le plus grand bonheur.

 

Ceux agissant ainsi, 

Sont en tous respects victorieux,

Partout, ils vont heureux : 

Pour eux, ceci est le plus grand bonheur.”


Le Discours sur la Gr
âce est terminé.

 

 

 

 

 

[1] Ariya: Vertueux, bon, noble, sage. Au sens Indo-Aryenne, ancienne culture du nord de l’Inde au peuple fidèle à la bonté et la vertu.